Les fruits

Comment faire mûrir les dernières tomates vertes ?

Dès que les jours commencent à raccourcir et les températures à fléchir à la fin de l’été, les tomates encore vertes ont davantage de mal à prendre des couleurs. Pour ne pas perdre parfois plusieurs kilogrammes de cœur de bœuf ou de noire de Crimée, comment faire mûrir votre dernière récolte de tomates de la saison ?

Tomates vertes : les astuces de jardinier pour les faire mûrir

Tous les ans, les jardiniers sont confrontés au même problème : des tomates vertes qui ne veulent pas mûrir, tout simplement par manque d’ensoleillement et à cause des températures qui déclinent en fin de saison. Si c’est un phénomène naturel, le réchauffement climatique y contribue de plus en plus.
En effet, au-delà de 30° C ou sous l’effet d’une sécheresse trop longue (et malgré les arrosages !), les pieds de tomate végètent, les fruits ne grossissent plus ou ne mûrissent plus.

Ramassage des tomates presque mûres

Alors, que faire de toutes ces tomates vertes qui ne demandent plus qu’à prendre des couleurs ? Les ramasser bien évidemment. Car, dans le cas contraire, le mildiou ou toute autre maladie viendrait s’installer et tout serait définitivement perdu.
Pour cela :

  • commencez le ramassage par celles qui sont les plus avancées en prenant gare à ce qu’elles ne soient pas tâchées et qu’elles ne présentent aucune maladie. Idéalement, utilisez un sécateur préalablement désinfecté pour couper une partie de la tige au-delà du seul pédoncule. Cette astuce facilite la conservation du fruit ;
  • placez le tout dans des cagots en bois de manière à pouvoir les empiler tout en laissant l’air circuler entre. Le lieu de stockage doit être dans une pièce à l’abri du soleil mais suffisamment chaude pour permettre le mûrissement.

Comment provoquer le mûrissement des plus vertes ?

Les fruits proches de la maturité dégagent de l’éthylène, ce qui explique d’ailleurs le mûrissement de toute la production dans un délai relativement court.
Toutefois, à un stade trop jeune, le dégagement d’éthylène ne se fait pas. Pour provoquer leur mûrissement, il suffit de placer plusieurs fruits bien mûrs à proximité et à l’abri des courants d’air. Vous pouvez ainsi disposer deux ou trois pommes bio et de saison dans un cageot de tomates vertes pour provoquer leur mûrissement.

Seule précaution à prendre, veillez à ce qu’aucune d’entre elles ne pourrissent ou ne développent de maladie, ce qui pourrait contaminer toutes les autres.

Tomates vertes : des recettes gourmandes pour ne rien perdre

Autre alternative pour ne pas perdre une partie de votre récolte, les cuisiner. Poêlées, sous forme de beignets ou de velouté, de nombreuses recettes sont imaginables.

La plus connue, celle de nos grands-mères, c’est bien évidemment la recette de confiture de tomates vertes. Simple et bon marché, elle est également facile à réaliser. Les proportions à respecter sont 700 g de sucre pour 1 kg de tomates:

  • coupez ces dernières en tranches peu épaisses ;
  • placez-les dans une marmite à fond large et peu haute en alternant les couches de fruits et de sucre ;
  • couvrez et laissez macérer 24 heures ;
  • placez ensuite à ébullition lente jusqu’à ce que la confiture commence à coller à la cuillère en bois ;
  • mettez dans des pots, fermez et laissez refroidir.

Gingembre, vanille, citron, n’hésitez pas à personnaliser vos confitures à votre convenance !

Laisser un commentaire