Les arbres

Comment hiverner un laurier rose ?

Le laurier rose est une plante qui peut supporter des températures très froides, allant jusqu’à -7° Celsius. Mais si vous vivez dans une zone qui peut connaître des températures pouvant aller en deçà de -10°C, vous devez prendre des mesures adéquates pour hiverner cette plante ; en voici quelques-unes.

La mise en place d’un voile d’hivernage sur votre laurier rose

laurier rose et hivernageSi vous habitez une région qui ne connaît pas des périodes d’hiver très rude, vous pourrez vous contenter d’un simple voile d’hivernage pour protéger votre laurier rose contre le froid.

La marche à suivre ici est toute simple. Il vous suffit de déplier votre voile et d’envelopper complètement le laurier rose. En le faisant, vous devez absolument éviter de courber les branches, encore moins de les casser. Pour terminer, il faut attacher le voile au niveau de la base de votre plante. Ensuite il faut protéger le pied par un paillage (paille, toile etc).

Déplacez ensuite votre laurier rose vers le lieu de votre jardin où il sera le plus protégé des vents et intempéries. Pour la suite, arrosez de moins en moins cette plante, au fur et à mesure que l’hiver avancera.

Faire rentrer votre laurier rose

Si votre zone d’habitation connaît des périodes d’hiver plutôt rude, vous devez la retirer du jardin pendant cette période de grand froid. Il faut nettoyer le laurier rose et l’entreposer dans une pièce de votre maison qui soit éclairée. Cette pièce doit être en bon état et ne connaissant pas de courant d’air. Toutefois, il faut qu’elle soit ventilée et légèrement chauffée.

Concrètement, la température qui doit régner dans la pièce où vous allez installer votre laurier rose pendant l’hiver doit être au minimum de 10°C et au maximum de 15°C. À cet effet, l’espace idéal est la véranda. Pendant toute la période d’hiver, vous devez assurer à votre plante, un arrosage qui ne soit pas excessif.

Laisser un commentaire