Les fleurs

Quelles plantes et fleurs pour égayer un coin d’ombre ?

Rédigé par Christophe

Si la majorité des plantes ont une préférence pour une exposition ensoleillée, d’autres se développent bien mieux à l’ombre. Pour un coin de terre derrière un bosquet ou un muret et ne se trouvant jamais en plein soleil, que planter ?

Situation ombragée : quelles fleurs privilégier ?

Dans les jardins, il y a toujours un petit coin d’ombre qui n’est, à tord, jamais exploité. S’il est effectivement bien plus facile d’agrémenter un parterre ensoleillé de jolies fleurs, certaines se plaisent bien mieux dans une zone ombragée.

Parmi les plantes les plus couramment utilisées pour donner de la couleur à un endroit protégé de la lumière, on trouve tout particulièrement :

  • le muguet : celui que l’on nomme également lys des vallées affectionne tout particulièrement des zones ombragées reproduisant les conditions des sous-bois. Il suffit de mettre en place quelques griffes pour que celui-ci se développe rapidement ;
  • le fuchsia : idéal pour insuffler de la couleur à un endroit peu ensoleillé, le fuchsia fleurit de multiples clochettes. Rouge, bleuté, orange ou violet, il ne vous reste plus qu’à varier les coloris ;
  • le bégonia : tout comme le fuchsia, le bégonia est la star de l’ombre. Se déclinant dans de nombreuses couleurs, cette vivace peut rester en place de nombreuses années ;
  • l’hortensia dont les pompons roses, bleus ou blancs égaient les coins d’ombre sont du plus bel effet, aussi bien en massif qu’en bordure d’un mur ;
  • les cyclamens à feuilles de lierre et de Naples qui fleurissent abondamment d’août à octobre ;
  • le millepertuis qui est un excellent couvre-sol. Outre le fait d’apprécier les expositions au nord ou sans soleil, le millepertuis tolère les sols secs en été ;
  • la bruyère d’hiver : cet autre couvre-sol rustique et peu exigeant explose de couleurs au sortir de l’hiver ;
  • la fougère pour donner du volume en fond de parterre.

Pour réussir vos plantations, vous devrez également regarder s’il s’agit d’une zone d’ombre humide ou sèche. Par exemple, le muguet ou les végétaux de sous-bois préfèrent une terre plus humide.

Quels fruitiers pour une exposition nord ?

En théorie, un fruitier comme un pommier peut produire chaque année, même en étant exposé au nord. En pratique, les récoltes sont généralement peu généreuses, et surtout peu sucrées.
Même constat en ce qui concerne les petits fruitiers. Vous pouvez donc tout à fait en planter à l’ombre, mais vos fraises et framboises par exemple seront nettement mois savoureuses.

Dans un espace peu exposé au soleil, il est donc préférable de ne pas installer de fruitiers.

Quelles plantes potagères s’accommodent de l’ombre ?

Si votre coin d’ombre se trouve en partie dans votre potager, vous pouvez y cultiver de nombreux légumes feuilles. Ce petit coin de fraîcheur évite qu’ils ne souffrent de la chaleur ou que cela ne déclenche une montée en graine.

Parmi les légumes feuilles affectionnant un espace ombragé, on trouve notamment pratiquement toutes les variétés de salade, mais également les bettes, les épinards, les choux chinois ou encore l’oseille.

Concernant l'auteur

Christophe

Laisser un commentaire