Blog Les fleurs

Semer des tournesols pour égayer le jardin et nourrir les oiseaux

Le tournesol est une plante remarquable qui trouve tout naturellement sa place dans n’importe quel espace vert, que ce soit dans un jardin de ville ou dans un potager. Cette plante facile à réussir égaye les plates-bandes et les espaces de culture, tout en étant une importante source de nourritures pour les oiseaux.

Tournesol : de très nombreuses variétés

Dans l’imaginaire collectif, un tournesol est une plante imposante par sa taille et dont la fleur est d’un jaune éclatant. Si effectivement cette variété est la plus connue, il en existe d’autres, beaucoup d’autres.

En effet, derrière le terme générique de tournesol, on dénombre plusieurs dizaines de variétés à la taille et aux coloris très divers. Ainsi, certaines dépassent allègrement les deux mètres de hauteur alors que d’autres culminent péniblement à 80 centimètres du sol. Outre le jaune vif, la palette des couleurs est particulièrement vaste. Elle se situe principalement dans les tons orange ou rouge.

Enfin, tous les tournesols n’ont pas la forme d’un soleil, d’autres prenant par exemple des allures de pompons façon dahlia, à l’image du tournesol Sonnegold.

Semis et entretien des tournesols au jardin

Peu exigeante, la culture du tournesol est des plus facile, y compris pour les jardiniers totalement débutants.

Quel emplacement choisir ?

Légère, sablonneuse, lourde, la nature du sol importe peu pour réussir ses cultures dès lors que la terre est riche. En effet, le tournesol est une plante relativement gourmande et il n’est pas inutile d’amender la terre par exemple en mélangeant du compost maison bien mûr à votre terre.

Quant à l’exposition, elle doit être chaude et ensoleillée, ce qui vous permettra d’ailleurs de suivre l’étonnante rotation des fleurs. Celles-ci suivent en effet la course du soleil pendant toute la journée.
Vous pouvez ainsi :

  • semer des tournesols au fond d’un parterre pour lui donner du volume et lui apporter une touche ensoleillée ;
  • les aligner devant un mur pour masquer ce dernier ;
  • les planter de manière à constituer un brise-vue ;
  • en placer au potager, par exemple pour servir de tuteurs à haricots rames.

Quand semer ?

Le tournesol est une plante annuelle qui se sème en avril et mai, dès que les gelées sont passées. Si vous désirez faire un semis régulier, chaque graine devra être placée trois centimètres sous terre en espaçant de 10 à 12 cm entre les graines et 20 centimètres entre les rangs.

Si toutes les jardineries et graineteries en proposent, vous trouverez des variétés rares et anciennes chez Kokopelli notamment. En fin de saison, pensez à conserver quelques graines pour l’année suivante.

Le tournesol, une fleur mellifère qui favorise la biodiversité au jardin

Si planter des tournesols au jardin lui confère une belle note estivale, cela contribue également à développer la biodiversité au jardin. En effet, du fait de sa floraison à la fin de la belle saison, ces fleurs sont une précieuse source de nourriture pour bon nombre d’insectes pollinisateurs comme les abeilles.
Le tournesol abrite également bon nombre d’auxiliaires et amis du jardinier comme les coccinelles.

Enfin, ce sont par la suite les oiseaux qui viendront se délecter des graines, en particulier les mésanges dont la population chute drastiquement.

Laisser un commentaire